Extension QFieldSync

L’extension QFieldSync aide à préparer et empaqueter les projets QGIS pour QField.

QFieldSync aide à la préparation de votre projet en automatisant les éléments suivants :

  • Étapes requises pour la mise en place du projet (ex. Projet portable)

  • Création d’un fond de carte à partir d’un raster seul ou d’un style défini dans un thème de carte.

  • Configuration de la fonctionnalité d’édition hors-ligne et synchronisation des changements

Flux de travail

Pour avoir un rapide aperçu du processus, voici une liste des étapes classiques :

  1. Créer un paquet QField. Ceci est une copie de travail dans un dossier séparé.

  2. Copier le paquet QField sur le périphérique-cible.

  3. Sortir en extérieur et collecter des données.

  4. Copie-retour des données modifiées vers votre ordinateur

  5. Synchroniser les données modifiées avec votre base de données ou vos fichiers

Configuration

La configuration du projet est enregistrée dans le projet original .qgs. Ainsi il est possible de pré-configurer une fois un projet pour l’utiliser ensuite de manière répétée.

Configuration de la couche

Dans la boîte de dialogue de configuration du projet, une action peut être définie individuellement pour chaque couche. Selon le type de couche, différents types d’actions sont disponibles.

Copier

La couche va être copié dans le répertoire du paquet. Cela est disponible seulement pour les couches basées sur des fichiers.

Pas d’action

La couche-source va être abandonnée sans modification. Cela est disponible seulement pour les couches non-basées sur des fichiers telles WMS, WFS, Postgis...

Édition hors-ligne

Une copie de travail de la couche est faite dans le répertoire du paquet. Chaque modification réalisée dans le projet empaqueté durant le travail est enregistré dans un fichier de journalisation. Plus tard, lors de la synchronisation-retour, ce fichier sera relancé et tous les changements appliqués aussi à la base de données principale. Il n’y a pas de conflit de traitement.

Enlever

La couche va être enlevée de la copie de travail. Cela est utile si une couche est utilisée dans le fond de carte et ne sera pas disponible dans le projet empaqueté.

Configuration du fond de carte

Un fond de carte est une couche raster ajoutée comme couche d’arrière-plan au fichier du projet empaqueté.

Si l’option “fond de carte” est activée, un fond de carte sera affiché, dès que le projet sera empaqueté. La zone d’intérêt - l’étendue qui sera affichée - sera choisi au moment de l’empaquetqge.

Il y a deux sources possibles pour un fond de carte :

Couche

Couche raster. Utile pour faire une copie hors-ligne d’une couche en ligne tel un WMS ou réaliser une copie de travail d’un format non supporté comme une couche ECW ou MrSid.

Thème de carte

Thème de carte. Cela est utile pour créer un fond de carte basé sur la combinaison de plusieurs couches avec une mise en forme. Ces couches peuvent être retirées du paquet de travail et n’ont plus besoin d’être affichées sur le périphérique. On peut économiser sur l’espace-disque et la batterie du périphérique.

La taille des tuiles définit la résolution spatiale. Elle détermine le nombre d’unités de carte par pixel. Si le SCR du canevas de carte a pour unité le mètre et que la taille de la tuile est fixée à 1, chaque pixel du raster aura une étendue spatiale d‘1x1 m, si elle est fixée à 1000, chaque pixel du raster aura une étendue spatiale d‘1 kilomètre carré.

Configuration de l’édition hors-ligne

Si synchroniser seulement les entités de la zone d’intérêt est coché, seules les entités qui sont comprises dans l’étendue du canevas telle que définie lors de l’empaquetage seront copiées dans la copie de travail d’édition hors-ligne.